Archives de Catégorie: Bibliothèques municipales et innovations

Et si votre bibliothèque rejoignait BiblioSésame ?

©BiblioSésame

Le réseau BiblioSésame:

BiblioSésame est un réseau national de bibliothèques publiques qui répondent ensemble à vos questions par courrier électronique. Il a été lancé par la Bpi (Bibliothèque publique d’Information, Centre Pompidou) en 2006.
Nos bibliothécaires conjuguent leurs efforts pour apporter des réponses de qualité, en s’appuyant sur les domaines de compétences de chaque établissement.

Sur son blog BibliobsessionSilvère Mercier, chargé du pilotage du réseau BiblioSésame, vous propose de venir le rencontrer de 10h à 12h sur le stand de la Bibliothèque Publique d’Information lors du Congrès de l’ABF qui se tiendra le 7 juin 2012.

En 2012, le réseau BiblioSésame a la possibilité d’accueillir 14 nouveaux participants.

L’adhésion de votre bibliothèque vous permettrait de « développer les compétences de vos équipes en recherche documentaire« , de « favoriser l’appropriation en interne de vos ressources numériques«  et enfin, « utiliser Facebook pour pratiquer une médiation numérique« .

Si vous et vos équipes êtes intéressés, rendez-vous le 7 juin!

Sources:

Méditations sur la lecture et le texte, à l’ère du numérique

Dans « La liseuse », Paul Fournel nous parle de la fin d’un monde, celui où le texte était lié invariablement au livre.

©Éditions P.O.L

Car la publication d’un texte exigeait de faire un livre. De la même façon, la lecture d’un livre était celle du texte imprimé dessus, et, acheter un livre revenait donc à acheter un texte.

Or la dématérialisation de l’écrit, à l’heure du numérique, bouleverse ce lien intime entre le livre, le lecteur et le texte. On peut par exemple acheter un texte et le lire et le ranger par l’intermédiaire de sa liseuse.

Plus besoin de livres ? La chose la plus importante est bien le goût de la lecture…

BiblioINNOV vous conseille donc ce roman de Paul Fournel, en version numérique ou imprimé, pour nourrir votre réflexion sur l’équipement en liseuse et autres ebooks de votre bibliothèque municipale !

Vous pouvez  aussi retrouver ici l’interview de l’auteur par Philippe Valet sur FranceInfo

La liseuse, de Paul Fournel est publié aux éditions P.O.L (219 p., 16€)

Source: FranceInfo

La bibliothèque 2.0

Difficile pour un néophyte de savoir ce qu’est une bibliothèque 2.0. Pour faire simple il s’agit de votre bibliothèque sur internet. Peut-être avez-vous déjà entendu parlé de goodreads (Anglais), librarything (Anglais), babelio (Français) ou lecteurs (Français) ? Le principe est assez simple, prenons le cas de Babelio :

©Skyline-Photo

Partagez votre bibliothèque, vos livres préférés ou vos lectures du moment. Découvrez la lecture ou la critique de vos amis. Dénichez vos prochaines lectures. (Babélio)

 Après avoir ouvert un compte, vous commencez à construire votre bibliothèque virtuelle. Vous l’enrichissez en faisant des résumés, des critiques. Vous pouvez aussi notifier aux personnes qui vous suivent, sur Twitter par exemple, où vous en êtes dans votre lecture, en pouvant même mettre une note. Si vous êtes actifs ou bien que vos lectures intéressent les gens, vous pouvez avoir des commentaires.

Et c’est précisément ici que réside tout l’intérêt. La bibliothèque 2.0 transforme le lecteur à la fois en consultant et en créateur. Le processus de « lecture » n’est plus à sens unique ; les usagers participent ainsi à un réseau d’échange d’informations.

Il s’agirait donc d’une version amélioré du « bouche à oreille », sauf qu’ici rien ne se perd ou n’est transformé.

Par ailleurs, ces sites ne possèdent pas seulement un intérêt pour les lecteurs mais aussi pour les bibliothèques. En effet, les critiques et les notes des lecteurs peuvent être une bonne source d’information pour valoriser leur OPAC.

Pour une présentation de la Babelthèque de Babelio vous pouvez lire un de nos précédents billets : Découvrez Babelthèque


Sur la route du Web 3.0

©w3

La BNF et le Centre Pompidou proposent leur retour d’expérience du Web 3.0. S’appuyant sur le rassemblement de données diverses et variées, en provenance de différents catalogues, l’opération a pour objectif de faciliter la visualisation et la navigation de celles-ci. La BNF ainsi a développé l’outil data.bnf.fr qui vise à fournir des présentations synthétiques sur les auteurs et les œuvres. Le Centre Pompidou a mis en place une nouvelle plateforme d’offres numériques culturelles appelée Centre Pompidou virtuel. Basé sur le web sémantique, ce nouveau service offre un modèle commun incluant l’ensemble de ses ressources numériques et celles de ses établissements associés (BPI et Ircam).

 – Qu’est-ce-que le web sémantique

 – Lire la présentation du web sémantique du Journal du Net

Livres numériques : craintes et fictions.

Tous nouveaux outils ou innovations peut susciter des questions et des craintes ; c’est le cas du livre numérique.
Face aux avis tranchés, le site belge Lettres Numériques remet en cause quelques idées reçues attachées au développement de ce nouveau mode de lecture.

A défaut de savoir de quoi l’avenir sera fait, contentons-nous de souhaiter longue vie au livre !

Appel aux services numériques culturels innovants !

©Ministère de la Culture et de la Communication

Lancé en novembre 2011 et clos en février 2012, ce dispositif organisé par le Ministère de la Culture et de la Communication, permet le développement de technologies innovantes appliquées à la Culture. Sur 220 projets candidats, 60 ont été retenus et couvrent l’ensemble des champs culturels : le livre et la lecture, la musique, le patrimoine, le spectacle vivant, l’art contemporain, l’audiovisuel… Cette opération soutient ainsi des expérimentations destinées au grand public.

Voir la liste des 60 projets retenus

Un coup d’oeil sur la planète :

World Map 1689 — No. 1

©Chuck Coker, World Map 1689

Le bbf et Yves Desrichard, avec l’aide des étudiants de l’ENSSIB, ont établi un dossier sur les ressources en ligne des bibliothèques de divers pays. Des USA à la Chine  ce travail nous emmène à travers le petit…ou plutôt le grand Monde des bibliothèques.

Si l’offre de sites et d’informations est très conséquente en Amérique du Nord et en Europe, elle se fait plus rare dans certains pays en développement comme le Cameroun. Ce dossier permet aussi de nous éclairer sur les diverses organisations locales ; sur le rôle des pouvoirs publics et des associations professionnelles.

Des outils gratuits pour smartphones à la NYPL

©20minutes.fr

La New York Public Library lance une offre d’applications pour smartphones.

Des nouveaux outils qui permettent à tous moments, l’accès à la bibliothèque:

-La consultation du catalogue,

-La gestion de son compte abonné,

-La localisation du document recherché…

Pour profiter de ces avantages, il suffit d’avoir un compte abonné.

Lire l’article et Voir la vidéo

Découvrez Babelthèque

Les + Babelio : Babelthèque permet aux bibliothèques d’enrichir leurs OPAC et leurs sites Internet en important le contenu produit par les membres de la communauté de lecteurs Babelio.com : critiques, citations, nuages d’étiquettes etc..
Babelthèque permet également aux usagers de la bibliothèque de saisir des critiques et citations dans l’OPAC, qui sont partagées avec l’ensemble des bibliothèques partenaires.
Babelthèque est implanté dans l’OPAC de la Bibliothèque de Toulouse, pourquoi pas dans le vôtre ?

©iPad library, CC Elliot Lepers pour Ownipics

Avec un potentiel de 10 % des lecteurs classiques, un article du Point analyse un sondage sur les lecteurs de livres numériques.

Qui sont les lecteurs des livres numériques ?

%d blogueurs aiment cette page :